Saviez-vous que le Costa Rica est surnommé «le pays des gens heureux»? Avec ses plages presque désertes et du sable à perte de vue, il y a de quoi sourire!

Nous sommes en visite au Costa Rica pour six semaines avec nos enfants. Nous louons un condo qui appartient à un couple de québécois qui s’est installé à playa del coco  sur la côte Pacifique au Nord du pays.

Y a-t-il encore de bonnes opportunités d’investissement dans ce pays? 

Nous avons fait quelques recherches pour savoir si le Costa Rica était encore un marché susceptible de croître dans les prochaines années.

Voici 3 raisons qui semble jouer en sa faveur :

Le Costa Rica est l’un des pays les plus stables au point de vue économique et politique en Amérique latine.

Le nombre de touristes a atteint des niveaux records: En 2013, il y eu 2.4 millions de touristes et cela a généré presque 2 milliards de dollars américains!

Le pays a l’un des niveaux les plus élevés d’investissement  étranger par habitant en Amérique Latine.

 Acheter une maison au Costa Rica

Les prix  varient de 55 000 $ à 1 250 000 $ CAD pour une propriété située près de la mer. La Nord de la côte pacifique est un des endroits les plus recherché du Costa Rica. Il est accessible par l’aéroport international de Libéria.

Par exemple, l’endroit que nous louons présentement à playa del coco, est situé à 30 minutes de l’aéroport de Liberia. C’est une maison en rangée (condo) de 650 pc avec deux chambres à coucher situé à 300 mètres de la plage. Elle est à vendre  pour 120 000$ CAD. Donc, cela équivaut à environ 138$/pc. Les frais de condo sont de 120$/mois. Ce type d’habitation semble être le moins dispendieux dans le coin.

De 2008 à 2012, les valeurs des propriétés ont connu une baisse due à la crise économique. Par contre,  cela semblerait être rentrer dans l’orde depuis 2013.

Il est relativement facile d’acheter une propriété au Costa Rica avec un simple visa de tourisme. Les habitants et les étrangers ont les mêmes droits d’accès à la propriété. Tous les acheteurs potentiels doivent engager un avocat pour s’assurer que les détails de titre sont exacts, comme au Québec.

Une fois que la vente est conclue, un dépôt de 10% est généralement nécessaire et il est recommandé que les fonds soient placés dans un compte enregistré. La vente peut prendre entre 30 et 60 jours au total pour être finalisée.

Le financement se fait normalement au Canada (en utilisant l’équité de sa maison ou de l’argent liquide) puisque les banques du Costa Rica affichent des taux de 7 à 10% et exigent aux emprunteurs d’être résidents.

Le marché de la location

Les investisseurs peuvent obtenir entre 1oo$ à 150 $ par nuit sur une location à court terme. Tandis que les revenus à moyen terme serait tout aussi attrayant de 1750$ à 2500$ par mois. 

En conclusion, il semblerait que ce type d’investissement peut engendrer de très bons rendements d’autant plus que le pays devrait continuer à profiter d’un nombre croissant de touristes et de retraités. Par contre, il est difficile d’évaluer l’impact des taux d’occupation et de la saison basse sur les rendements annuels.

Dans les prochains jours, nous comptons rencontrer des gestionnaires immobiliers ici afin de leur poser quelques questions sur       les taux d’occupation et les frais de gestion à distance.

Quelles autres questions pourrions-nous aborder avec eux pour mieux comprendre ce marché en plein expansion?

À suivre…

Adapté de l’article paru dans le Globe and Mail en octobre 2013, cliquez ici pour lire l’article, en anglais.