Lors de notre récent séjour au Costa Rica, nous avons eu le grand plaisir de rencontrer Serge Boucher, un québécois très sympathique de Granby qui possède un hôtel dans le village de Coco depuis 21 ans.

Coco est un petit village de pêcheurs et de vacanciers situé au Nord-Ouest du pays sur la côte pacifique. Nous y avons séjourné pendant tout le mois de décembre dernier, dans un condo appelé « Sueño Tropical » (rêve tropical), à quelques pas de la superbe plage de playas del coco.

Se partir en affaires au Costa Rica

Avant de se partir en affaires au Costa Rica, Serge venait régulièrement en vacances à Coco avec sa femme et ses trois enfants. À ce moment, il travaillait pour Hyundai à Granby. Après la fermeture de l’usine, Serge décide qu’il en a assez de ce genre d’emploi et veut du changement.

C’est en 1995 qu’il décide d’acheter un petit hôtel de 5 chambres (de style « bed and breakfast« ) et de déménager au Costa Rica en permanence avec sa famille. Il avait vu cet hôtel à vendre lors de son tout premier voyage à Coco. Avec son grand terrain de deux âcres et situé à 50 mètres de la plage, il y voyait beaucoup de potentiel pour faire prospérer son entreprise.

Des débuts difficiles…

Au départ,  Serge devait recruter lui-même ses clients parmi les quelques touristes et aventuriers qui débarquaient des autobus au centre du village. C’est avec son MBA sous le bras, et armé de brochures de promotion qu’il a réussi à faire connaître Villa del Sol, son hôtel, situé sur un chemin peu fréquenté.

img_4066

Villa del Sol

 

Avec le temps et beaucoup d’efforts, il a su se bâtir une solide clientèle internationale. Au cours des années, lui et sa femme ont agrandi l’hôtel en y ajoutant 6 petits studios avec cuisine et en y aménageant un jardin tropical, créant ainsi un petit oasis de paix apprécié des visiteurs.

Serge a su diversifier ses services en ajoutant à son entreprise un volet de gestion immobilière. En effet, il a aidé plusieurs canadiens  et américains à s’acheter des propriétés, surtout des condos près de la plage. Il offre aux nouveaux propriétaires un service de gestion de la location. C’est ainsi que maintenant, plusieurs Québécois possèdent un pied à terre à playas del Coco au Costa Rica!

Du soleil garanti

La météo exceptionnelle semble être une des raisons principales pour choisir le Costa Rica. En effet, pendant la saison sèche, dans la province du Guanacaste,  tous les jours sont ensoleillés et chaud.

img_3810La garantie d’un ciel bleu, d’un soleil radieux et d’une chaleur torride, du mois de décembre au mois d’avril, représente un avantage comparativement à d’autres climats du sud comme celui de la Floride.

Le coût abordable est aussi une raison importante pour les vacanciers. Pour acquérir  un condo de 700 pieds carrés sur deux étages avec deux chambres à coucher près de la plage, comme le Sueño tropical, cela coûte environ 90 000$US à Coco. En Floride, pour un prix similaire, on peut acheter une maison mobile dans un parc situé à plusieurs kilomètres de la plage.

D’autres avantages évoqués par les vacanciers sont la sécurité du pays, la salubrité de l’eau ainsi que l’ambiance décontracté. Le Costa Rica est le pays le plus éduqué en Amérique Centrale. Ayant un des taux de criminalité les plus bas, on se sent en sécurité dans  le village de Coco. L’eau y est potable, ce qui évite les désagréments d’être malade en vacances. L’ambiance décontractée de ce petit village côtier en attire plusieurs à adopter le mode de vie « Pura Vida« , ce qui se traduit par « rester cool » ou « être zen ».

En plus de belles grandes plages de sable presque désertes, le pays recèle d’attraits naturels tels des volcans, des eaux thermales, et beaucoup de paysages à couper le souffle.

Faire ses devoirs avant d’acheter

En conclusion, ce pays offre de belles opportunités pour les vacanciers qui cherchent un pied à terre au soleil. Par contre, selon nos critères, acheter une propriété dans ce pays ne représente pas un investissement avec un rendement intéressant pour plusieurs raisons.

Premièrement, il faut fournir la totalité du prix d’achat en argent comptant. Les banques locales prêtent de l’argent sur les propriétés situées à plus de 200 mètres de la mer. Ainsi pour acheter un condo, comme le Sueño  tropical, les banques pourraient prêter, mais le processus est plutôt compliqué, long et les taux d’intérêt beaucoup plus élevés qu’au Canada. En devant avancer le montant au complet, il n’y a pas d’effet de levier possible.

Deuxièmement, ce type de marché est dépendant des saisons et de l’affluence de vacanciers, la demande peut donc varier annuellement.  Troisièmement, les prix des condos varient en fonction du marché américain. Depuis 2008, le marché a baissé pour ensuite stagner. Les prix des condos reprennnent lentement leur valeur d’il y a 7 ans.

Avec l’option de louer le condo, en utilisant les services de Serge, il est possible de couvrir les frais annuels tels que l’électricité, l’entretien, la sécurité, le câble, l’Internet, les taxes et les assurances. Même si on ne peut pas s’attendre à faire un profit à la location, cela permet de détenir une maison de vacance dans un petit paradis, sans payer de frais annuels. En d’autres mots, cela permet d’acquérir une maison secondaire au soleil, comme on achète un chalet, mais sans avoir à gérer la location soi-même et en avançant seulement le montant de l’achat. De plus, il est possible que la valeur marchande augmente avec le temps mais il n’y a aucune garantie, étant donné que l’offre dépasse encore largement la demande pour les condos de ce genre.  Il reste que c’est une option intéressante à garder en tête si vous rêvez de passer votre retraite sous les tropiques!

Et vous, avez-vous déjà visiter ce pays? Est-ce qu’investir au Costa Rica vous semble intéressant?

Cliquez ici pour plus de renseignement sur Villa del Sol ou les condos à vendre.

Pour en lire plus sur le Costa Rica, lisez notre article précédent: Investir au pays des gens heureux.

playas del coco